pourkoijeveille

Un site non-officiel créé par des veilleurs et des sentinelles pour témoigner

Espérance à Sartrouville: « En veillant, je fais acte de résistance »

Poster un commentaire

« Veillez et priez, afin de ne pas entrer en tentation » disait Quelqu’un.

La tentation de tout lâcher, d’abandonner par exemple….

Cela va bientôt faire un an que je me suis lancée dans cette grande aventure. Tout a commencé dans cette nuit du 26 au 27 mai. D’un point de vue objectif, il n’y a rien de très enviable à essayer de dormir dehors, sous l’œil attentif des crs. Et pourtant, nous fûmes mille veilleurs à répondre présents !

Je ne saurais vous décrire ce qui se passa cette nuit-là. Je puis du moins vous révéler qu’une véritable force intérieure ainsi qu’une ferme détermination m’habitent depuis lors.

C’est cette flamme intérieure, ce désir d’espérance qui pousse chaque veilleur à sortir de son nid douillet et à venir veiller au cœur de la cité. En veillant, je nous sens les porte-paroles du petit oiseau de la chanson. Apporter le message de la frange d’or, redonner du sens à la Vie, à travers la Beauté des textes, des chants ou même, du silence. Telle est la vocation des veilleurs.

En veillant, je fais acte de résistance. Je ne pense pas que les idéologues de la culture de mort avaient prévu cela. Et bien qu’ils le sachent, nous sommes là, nous veillons.
Veiller me permet de rajouter ma pierre à ce beau combat en faveur de la Vie et des plus fragiles.

Quand on souhaite détruire l’individu, lui imposer son point de vue, on l’isole. Ainsi, on le décourage plus facilement, et la descente vers le conformisme se fait plus raide.

Les veillées brisent cet individualisme de notre société et recréent du vrai lien social. Veiller, ça n’est pas simplement réfléchir sur un thème en petit comité, ou rester entre gens bien-pensants. Je suis toujours saisie à l’image de ces passants qui s’arrêtent, écoutent et parfois même donnent leur propre point de vue du sujet. Au fond, nous sommes tous des veilleurs…

Je ne suis pas une adepte de la pensée uniforme et du politiquement correct. Si je veille, c’est parce que ces agoras que nous formons sur la place publique nous délivrent de ces chaînes et permettent à de vraies discussions d’exister. Cessent le collage d’étiquettes et la rancœur envers l’autre. Nous nous réunissons alors pour une vraie recherche de la Vérité et du Bien Commun.

Je veille, car je souhaite joindre ma petite flamme à d’autres afin qu’elle ne s’éteigne pas, et que ce feu puissent continuer de se répandre.

Espérance, veilleuse à Sartrouville

Licence Creative Commons
Espérance à Sartrouville: « En veillant, je fais acte de résistance » de Espérance est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s