pourkoijeveille

Un site non-officiel créé par des veilleurs et des sentinelles pour témoigner

Un engrenage

Poster un commentaire

Un engrenage.
Voilà ce contre quoi je me suis levé pour manifester, comme tant d’autres en 2012.

Un engrenage, qui, en même temps que l’ouverture des droits au mariage, ouvrait l’adoption plénière aux couples homosexuels. Et niait ainsi le droit de certains enfants à avoir un père et une mère, dont nous sommes pourtant tous issus.

Un engrenage, puisque se profilent dès à présent l’ouverture des droits à la procréation artificielle pour les couples de lesbiennes, et ensuite, le droit de payer les services d’une mère porteuse pour les couples gays.

Or jamais je n’admettrai qu’on puisse banaliser et institutionnaliser des méthodes de procréation qui induisent des dérives eugénistes. Et font que des hommes et des femmes, du fait de la loi, ne sauront peut-être jamais à qui ressemble la moitié de leur visage. Le chamboulement de notre généalogie (2 pères ou 2 mères) signifie forcément la destruction de repères fondamentaux.

Pour moi, en refusant pour des questions idéologiques la tenue d’un vrai débat contradictoire, où les opposants sont écoutés et non pas stigmatisés, le pouvoir en place a cédé aux lobbies, et ouvert la porte au communautarisme en France.

En voulant imposer l’Egalité, là où la différence sexuelle est un facteur structurant de notre humanité, l’Etat actuel a assumé d’écorner la Fraternité déjà chancelante dans notre pays. Et il a même, dans sa réponse policière aux manifestations de rue, dans sa connivence avec les médias nationaux voire certains magistrats, tenté d’entraver la Liberté, les libertés d’expression, d’opinion et de circulation.

Je veille donc debout régulièrement depuis l’été 2013, devant le ministère de la Justice, le Comité Consultatif National d’Ethique ou encore le ministère de la Famille, au déjeuner ou en soirée, seul ou avec d’autres, sous une chaleur pesante, une pluie éprouvante ou un froid parfois mordant. Les intimidations ou contrôles d’identité abusifs (exigeant de moi jusqu’à mon numéro de téléphone!) n’ont pas entamé ma volonté. Ma présence interpelle toujours pacifiquement nos institutions sur leurs orientations: demandez à Mmes Taubira, Vallaud-Belkacem et Bertinotti si elles sont indifférentes à notre présence, lorsqu’elles regagnent leur Ministère!
Ma station debout me permet aussi de témoigner, auprès de nombreux passants qui s’arrêtent pour discuter, y compris les personnels des ministères. En cela, veiller debout a une utilité claire, ma simple présence constitue un signe d’opposition visible, une contribution modeste au réveil des consciences.

Le veilleur debout se veut donc un petit grain de sable -parmi d’autres- dans cet engrenage regrettable que l’on tente d’imposer à la société française. Levons-nous pour défendre la filiation naturelle dans notre pays, pendant qu’il est temps, et rebâtissons la Fraternité attaquée.

@Con_sistant

Licence Creative Commons
Un engrenage de @Con_sistant est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification 4.0 International.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s